Vraiment une fin tragique pour AMC

Aller en bas

Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Boby 64 le Dim 01 Sep 2013, 16:51

Allo ! Wink 

Je cherche de l'information sur le Rambler Canadian +/- 1965 (l'écusons arrière) et j'ai tombé sur l'histoire de AMC su Wikiki. Pour ceux qui ne sont pas au courant un extrait.

Problèmes insolubles

En 1985, le prix du pétrole se met à descendre et les consommateurs nord-américains reviennent aux automobiles plus grosses et plus puissantes. Mais AMC n’a plus maintenant que des compactes et des intermédiaires dans sa gamme, ce qui affecte ses ventes. Même la vénérable Jeep CJ-5, plutôt populaire, doit être retirée de la vente à la suite d’un reportage mentionnant son instabilité dans des conditions extrêmes.

Comme si cela ne suffisait pas, AMC connaît des problèmes contractuels avec ses employés. La rumeur veut que du sabotage ait été commis sur la ligne de montage. AMC risque aussi de manquer une opportunité de sous-traitance avec Chrysler qui souhaite louer une partie de l'usine de Kenosha pour l’assemblage de certains modèles populaires (Chrysler 5th Avenue, Dodge Diplomat et Plymouth Gran Fury). Mais des rumeurs parlent d’une fermeture de l’usine à cause de sa vétusté.

Tous ces nuages à l'horizon surviennent en même temps qu'un changement à la tête de la compagnie. Pierre Semerena, un administrateur de Renault, remplace Paul Tippet. Il décide de se départir de la division des véhicules de jardin Wheel Horse Products et signe un accord pour la production de certains modèles de Jeep dans la République populaire de Chine. De plus, le département de la Défense des États-Unis force AMC à vendre sa filiale très rentable AM General car l'administration américaine ne veut pas d'un fournisseur de matériel militaire partiellement contrôlé par des intérêts étrangers. Enfin, Richard A. Teague, le vice-président de la conception durant 26 ans, quitte l'entreprise.

De son côté, le groupe Renault est lui-même dans une impasse financière. L'investissement dans AMC, incluant une nouvelle usine à Brampton dans l'Ontario au Canada, s'ajoutent aux problèmes de liquidités de la compagnie et la force à faire des coupures impopulaires dans ses propres usines. Renault doit donc décider soit de mettre AMC en faillite et ainsi perdre sa mise de fonds, soit renflouer AMC ce qui semble sans fin ou bien trouver un acheteur.

Georges Besse, le président de Renault a confiance dans le retour à la rentabilité de AMC grâce à sa nouvelle usine et au succès des Jeep. Malheureusement pour AMC, Besse est assassiné par le groupe maoïste Action directe le 17 novembre 1986, en réponse à son style de gestion et sa prééminence dans le patronat français. Le reste de la direction de Renault décide de vendre AMC.
Vente et fin

Chrysler avait presque conclu une entente d'utilisation de l’usine de Kenosha mais les rumeurs de vente firent avorter le projet. En mars 1987, Chrysler acheta les actions de Renault et toutes autres actions en circulation pour 1,1 milliard $US. Le nom AMC cessa dès lors d’exister et la compagnie devint la division Jeep/Eagle de Chrysler.

Le récent retour à la rentabilité de Chrysler permit à son président, Lee Iacocca, de s’approprier les véhicules Jeep extrêmement populaires. En particulier, le Grand Cherokee qui devait sortir incessamment fut un immense succès de vente. Il avait de plus reconnu l’avantage des usines modernisées d’AMC pour accroître la production de Chrysler ainsi que le réseau de vente bien établi de la compagnie. Finalement, les cadres et ingénieurs d’AMC se joignirent à l’organisation et imprimèrent de nouvelles visions à l’appareil sclérosé de Chrysler.

Renault se retira définitivement du marché nord-américain par cette vente au moment où les modèles proposés en 1988 semblaient recevoir l’aval des commentateurs automobiles. Elle tira des leçons de cet épisode lorsqu’elle s’impliqua plus tard dans Nissan.

L'histoire de AMC

Boby 64 ! chinchin 

NB. Probablement que la majorité êtes au courant mais pour ceux qui ne le sont pas.

AMC Rambler Américan 440 1966


Dernière édition par Boby 64 le Dim 01 Sep 2013, 17:11, édité 2 fois
avatar
Boby 64
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Laval (chomedey)
Masculin Nombre de messages : 1313
Date d'inscription : 04/07/2010
Voiture(s) : Aucunes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Mau-Laval le Dim 01 Sep 2013, 17:00


C'est dommage de voir des compagnie qui ont un passé assez intéressant disparaître, mais le marché est de plus en plus compétitif.

À mon avis Chrysler et Dodge finiront eux aussi par fermer leurs portes.

Mau-Laval
Vrai de vrai
Vrai de vrai

Ville/Région : Laval
Masculin Nombre de messages : 2762
Date d'inscription : 28/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  demol888 le Lun 02 Sep 2013, 23:45

il y a aussi

amc aurait pu tous comme nombre de compagnie
se prendre un part du gateau minivan ...
(renault produisait une minivan nommée espace a ce moment)




_______________________________________________
je recherche des photo de demolition derby,enfer course en 8
contacter moi part mp si vous en avez ^^
avatar
demol888
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : levis
Masculin Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2009
Voiture(s) : kia forte 5 pontiac g6

Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/demol888/index1.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Fanamc le Mar 03 Sep 2013, 00:15

L'histoire est beaucoup plus complexe que ce qu'on peut lire sur Wiki, plusieurs facteurs ont ruiné AMC, deux concept en autres ont engloutis une grande partie des budgets, de un la Pacer, cette voiture devait recevoir un moteur rotatif de chez GM, mais GM n'a jamais livré le moteur en question, comme AMC était à court de budget, ils ont dûe lui greffer le vétuste 232 qui n'avait même pas l'espace requis et qui finissait sa course sous le tableau de bord....
Également le concept électrique Electron qui n'a jamais vue le jour a coûté très cher à AMC, jumelez à ça la crise du pétrole et l'invasion japonaise et les ingrédient étaient tous réunis pour faire tomber la compagnie.
Pourtant la Eagle était vraiment un concept très réussi , la division Jeep allait concevoir le fameux Wagoneer avec lequel Chrysler fera beaucoup de profit Rolling Eyes 

_______________________________________________
Je ne suis pas tout à fait inutile. Je peux toujours être utilisé comme un mauvais exemple.
avatar
Fanamc
Légende
Légende

Ville/Région : St Prosper (Mauricie)
Masculin Nombre de messages : 8900
Date d'inscription : 30/01/2007
Voiture(s) : Jaguar XJ12 1973 Ford 1926

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Joel le Mar 03 Sep 2013, 06:36

@Fanamc a écrit: de un la Pacer, cette voiture devait recevoir un moteur rotatif de chez GM, mais GM n'a jamais livré le moteur en question,
Ça a vraiment pas dû bien aller pour GM, ce moteur rotatif. Ils n'en ont même jamais mis dans leur propre voiture!
En tout cas, pas à ma connaissance.
avatar
Joel
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Val-d'Or, Québec
Masculin Nombre de messages : 1291
Date d'inscription : 24/09/2008
Voiture(s) : Dodge Challenger R/T Classic 2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Fanamc le Mar 03 Sep 2013, 10:10

Les concepteurs de la Pacer prévoyaient de la doter d'un moteur rotatif conçu par la General Motors, détentrice du brevet Wankel. Des accords de coopération avaient été engagés. Mais l'idée du rotatif fut finalement abandonnée en raison d'un niveau de consommation excessif, malvenu en période de première crise pétrolière, et de la difficulté à produire en grande série des rotors parfaitement étanches. Cette option initiale du rotatif explique notamment la face avant courte de la Pacer. Le moteur rotatif offrent en effet l'avantage d'une réelle compacité. A défaut de rotatif, AMC motorisa sa compacte avec des 6 et 8 cylindres très conventionnels, mais aussi très gourmant en carburant.

La Pacer fut ainsi la dernière AMC à avoir été imaginée par le constructeur américain en partant d'une feuille blanche. AMC était à la fin des seventies en pleine tourmente. Les finances manquaient pour renouveler une gamme vieillissante. Au début des années 80, la production annuelle était devenue inférieure à 200 000 voitures. En 1982, la Régie Renault venait au secours d'AMC.

_______________________________________________
Je ne suis pas tout à fait inutile. Je peux toujours être utilisé comme un mauvais exemple.
avatar
Fanamc
Légende
Légende

Ville/Région : St Prosper (Mauricie)
Masculin Nombre de messages : 8900
Date d'inscription : 30/01/2007
Voiture(s) : Jaguar XJ12 1973 Ford 1926

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  demol888 le Mar 03 Sep 2013, 12:44

@Fanamc a écrit:L'histoire est beaucoup plus complexe que ce qu'on peut lire sur Wiki, plusieurs facteurs ont ruiné AMC, deux concept en autres ont engloutis une grande partie des budgets, de un la Pacer, cette voiture devait recevoir un moteur rotatif de chez GM, mais GM n'a jamais livré le moteur en question, comme AMC était à court de budget, ils ont dûe lui greffer le vétuste 232 qui n'avait même pas l'espace requis et qui finissait sa course sous le tableau de bord....
Également le concept électrique Electron qui n'a jamais vue le jour a coûté très cher à AMC, jumelez à ça la crise du pétrole et l'invasion japonaise et les ingrédient étaient tous réunis pour faire tomber la compagnie.
Pourtant la Eagle était vraiment un concept très réussi , la division Jeep allait concevoir le fameux Wagoneer avec lequel Chrysler fera beaucoup de profit Rolling Eyes 
le wagooner ... tu veut dire le grand cherokee

la pacer na pas aider
le probleme de poid de la voiture ne pouvais etre regler vu la grande espace vitree du vehicule(ce qui aurais permi de mettre un 4 cyl dans la pacer)

_______________________________________________
je recherche des photo de demolition derby,enfer course en 8
contacter moi part mp si vous en avez ^^
avatar
demol888
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : levis
Masculin Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2009
Voiture(s) : kia forte 5 pontiac g6

Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/demol888/index1.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Fanamc le Mar 03 Sep 2013, 13:16

@demol888 a écrit:[ le wagooner ... tu veut dire le grand cherokee

)
Non, le petit cherokee, il a été développé par AMC et c'est Chrysler qui l'a mis en marché.

_______________________________________________
Je ne suis pas tout à fait inutile. Je peux toujours être utilisé comme un mauvais exemple.
avatar
Fanamc
Légende
Légende

Ville/Région : St Prosper (Mauricie)
Masculin Nombre de messages : 8900
Date d'inscription : 30/01/2007
Voiture(s) : Jaguar XJ12 1973 Ford 1926

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  L'Poux le Lun 26 Mai 2014, 20:40

Donc : Cela Veut Tu Dire Que Mon Ambassador Brougham  1974 ..
Dernière Anne de Production ...

Avec 19.000 Mile D
Vaut Quelque Dollard $$

Mon Père a Gagner plusieurs Fois a Granby ....

L 


avatar
L'Poux
Régulier
Régulier

Ville/Région : St Anne De La Perade
Masculin Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 26/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vraiment une fin tragique pour AMC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum