Retour a l'école

Aller en bas

Retour a l'école Empty Retour a l'école

Message  427copoz le Ven 30 Oct 2015, 16:19


_______________________________________________
Je n'était pas collectionneur mais collecteur

Je me permet d'écrire sur ce forum parce que j'en suis un des batisseurs
o7 Leader :  Wardog Org ..i..
427copoz
427copoz
Bâtisseur

Masculin Nombre de messages : 21172
Date d'inscription : 17/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  cam90 le Sam 31 Oct 2015, 12:25

S'il y avait eu çà dans mon temps, c'est bien certain que c'est là que je me serait diriger !! Wink

_______________________________________________
Jean-Marc, ** Modérateur **

Besoin de vitesse ?? Sachez que la vitesse n'est rien sans la puissance, la puissance n'est rien sans le controle, le controle n'est rien sans l'expérience, l'expérience n'est rien sans l'apprentissage. Toujours besoin de vitesse ?? Alors allez a l'école vous y apprendrez que la vitesse ça va pas dans les rues !!!!!!  Rolling Eyes 
cam90
cam90
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Somewhere in the galaxy !!
Masculin Nombre de messages : 1919
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Fanamc le Sam 31 Oct 2015, 12:49

Salut
Le bon coté c'est que tu apprends à travailler avec des outils que tu pourras jamais te payer Laughing

_______________________________________________
Je ne suis pas tout à fait inutile. Je peux toujours être utilisé comme un mauvais exemple.
Fanamc
Fanamc
Légende
Légende

Ville/Région : St Prosper (Mauricie)
Masculin Nombre de messages : 9001
Date d'inscription : 30/01/2007
Voiture(s) : Jaguar XJ12 1973 Ford 1926

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Chevy38 le Sam 31 Oct 2015, 17:44


L'important pour stimuler les élèves, c'est d'avoir des projets concrets à réaliser.

Dans nos écoles publiques, le secteur professionnel a été plus ou moins favorisé si nous le comparons au secteur général. À une certaine époque, c'était moins bien vu de s'inscrire en mécanique automobile, débosselage, ajustage mécanique, plomberie ... etc. que de s'en aller au général.

Vers le milieu des années 70 jusque vers la fin des années 80, les étudiants avaient dans leur formation de secondaire 3, des stages dans les différents métiers enseignés dans leurs écoles. Les élèves passaient environ un mois dans chaque métiers où on les faisait apprendre des rudiments de mécanique, soudure, électricité ... afin qu'ils puissent se faire une idée de ce qu'était le secteur professionnel. Plusieurs aimaient travailler de leurs mains et décidaient de chosir une formation professionnelle en secondaire 4. Tout cela était très bien mais, probablement pour des questions de budget, ces stages furent abolis et remplacés par des cours plus académiques qu'on nommait "initiation à la technologie". Ils apprenaient à faire de maquette et plein de choses ... mais pas de métier en particulier. Dommage car faisant ainsi, n'ayant pas eu de contacts directs avec les métiers, leur intérêt pour ceux-ci devenaient moins grand. On leur apprenait ce qu'étaient les divers métiers lors de cours théoriques avec vidéos.

Tout ça pour dire qu'il n'y a rien de mieux pour intéresser les étudiants, que de les laisser jouer dans l'huile, avec l'électricité, dans la tôle, ... etc. et surtout d'avoir des projets concrets comme cela est offert à l'école montrée précédemment.

salut


_______________________________________________
Denis ... pour les intimes!  Wink 
Chevy38
Chevy38
Légende
Légende

Ville/Région : Lac Aylmer
Masculin Nombre de messages : 7730
Date d'inscription : 17/10/2005
Voiture(s) : Chevrolet 1938 (VENDU)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  cam90 le Sam 31 Oct 2015, 18:24

Bien justement, a la fin des années '70 / début '80, j'était au secondaire (Campus Pont Viau, Laval). Dans un cour en électronique/électricité, il y avait une portion axé sur l'électricité de construction. Un grand local avait été modifié a cet effet et transformé en une maison en construction. Aucun murs n'étaient montés, seulement la charpente des différentes pièces (chambres, cuisine, salon, etc...) en 2x4 de bois.

Cette portion du cour durait toute l'année et il fallait tout au long de cette période, faire les différents circuits électriques de cette "fausse maison". Sous la supervision du prof (biensure Wink ), a la fin de l'année toutes les pièces de la maison devait être fonctionnel (lumières, chauffage, eau chaude, prises murale, etc...).

Çà c'était très intéressant pour les élèves car ils mettaient les mains a la pâte !!
Avec leur ceinture spécialisée pleine d'outils professionel. Mr. Green

_______________________________________________
Jean-Marc, ** Modérateur **

Besoin de vitesse ?? Sachez que la vitesse n'est rien sans la puissance, la puissance n'est rien sans le controle, le controle n'est rien sans l'expérience, l'expérience n'est rien sans l'apprentissage. Toujours besoin de vitesse ?? Alors allez a l'école vous y apprendrez que la vitesse ça va pas dans les rues !!!!!!  Rolling Eyes 
cam90
cam90
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Somewhere in the galaxy !!
Masculin Nombre de messages : 1919
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  mustang200ci le Sam 31 Oct 2015, 18:46

@Chevy38 a écrit:

Vers le milieu des années 70 jusque vers la fin des années 80, les étudiants avaient dans leur formation de secondaire 3, des stages dans les différents métiers enseignés dans leurs écoles.  Les élèves passaient environ un mois dans chaque métiers où on les faisait apprendre des rudiments de mécanique, soudure, électricité ... afin qu'ils puissent se faire une idée de ce qu'était le secteur professionnel.  
salut  
Je me rappelle de ces cours que j'ai fait au secondaire mi-70, 4 mini-sessions dans l'année , de mémoire c'était:dessin technique, électricité, soudure/tôlerie et menuiserie , des projets qu'on devait faire, je me souvient est en soudure/tôlerie j'avais fabriqué un fanal et en dessin j'avais appris comment dessiné une auto Twisted Evil

salut

_______________________________________________
mustang200ci
mustang200ci
Légende
Légende

Ville/Région : 15 minutes au nord de Louiseville
Masculin Nombre de messages : 5157
Date d'inscription : 29/10/2004
Voiture(s) : Mustang cabriolet 1967

Voir le profil de l'utilisateur http://mustang6768.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  427copoz le Sam 31 Oct 2015, 19:43

@mustang200ci a écrit:
@Chevy38 a écrit:

Vers le milieu des années 70 jusque vers la fin des années 80, les étudiants avaient dans leur formation de secondaire 3, des stages dans les différents métiers enseignés dans leurs écoles.  Les élèves passaient environ un mois dans chaque métiers où on les faisait apprendre des rudiments de mécanique, soudure, électricité ... afin qu'ils puissent se faire une idée de ce qu'était le secteur professionnel.  
salut  
Je me rappelle de ces cours que j'ai fait au secondaire mi-70, 4 mini-sessions dans l'année , de mémoire c'était:dessin technique, électricité, soudure/tôlerie et menuiserie  , des projets qu'on devait faire, je me souvient est en soudure/tôlerie j'avais fabriqué un fanal et en dessin j'avais appris comment dessiné une auto Twisted Evil

salut

Salut

Moi aussi mid 70 j'avait fait électricité, métal en feuille  Laughing
+ chimie Rolling Eyes + menuiserie
le prof en chimie c'était bruler avec le gaz dans le labo en nous montrant quoi ne pas faire  Razz
on avait eu de la théorie toute l'année  study
Ostie de platitude  Laughing

salut

_______________________________________________
Je n'était pas collectionneur mais collecteur

Je me permet d'écrire sur ce forum parce que j'en suis un des batisseurs
o7 Leader :  Wardog Org ..i..
427copoz
427copoz
Bâtisseur

Masculin Nombre de messages : 21172
Date d'inscription : 17/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Fanamc le Sam 31 Oct 2015, 19:51

Salut
Pour le cour montré au début, ça coûte $25000 par année, j'espère qu'à ce prix ils peuvent plier quelques bouts de tôle affraid

_______________________________________________
Je ne suis pas tout à fait inutile. Je peux toujours être utilisé comme un mauvais exemple.
Fanamc
Fanamc
Légende
Légende

Ville/Région : St Prosper (Mauricie)
Masculin Nombre de messages : 9001
Date d'inscription : 30/01/2007
Voiture(s) : Jaguar XJ12 1973 Ford 1926

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Chevy38 le Dim 01 Nov 2015, 00:30


Voilà ce qu'il y a d'intéressant ici à comparer aux USA ... ici l'instruction c'est presque gratuit !

Il y a bien sûr certains coûts mais c'est minime en comparaison avec nos voisins du sud.

Les gens chiâlent contre l'école publique, que les résultats sont moins bons que dans les écoles privées.

Peut-être mais l'école publique prend tout le monde, ceux qui apprennent vite et ceux qui ont de la difficulté. Il est donc normal qu'au bout de la ligne la moyenne soit plus basse qu'au privé.

Arrêtons donc de nous plaindre à propos de nos écoles. J'étais dans l'enseignement à l'école publique et les élèves reçoivent un bon enseignement. Naturellement, dans toute spécialité, il y a de très bons profs. des profs. moyens et une minorité de profs. qui ne sont probablement pas dans leur domaine.

C'est bien beau la connaissance mais dans une classe, si t'as pas de discipline, t'as beau être un prof. très qualifié, la matière ne passe pas et tu trouves l'année longue en svp.

J'ai enseigné pendant 30 ans et laissez-moi vous dire que dans mes classes, c'était moi le boss ! ... et les élèves le savaient !!! Laughing


_______________________________________________
Denis ... pour les intimes!  Wink 
Chevy38
Chevy38
Légende
Légende

Ville/Région : Lac Aylmer
Masculin Nombre de messages : 7730
Date d'inscription : 17/10/2005
Voiture(s) : Chevrolet 1938 (VENDU)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  cam90 le Dim 01 Nov 2015, 00:43

C'est grace a des prof comme vous que j'ai passer plusieurs heures dans le corridor avec mon pupitre !! Rolling Eyes



Mais bon, ok, j'avoue que j'étais un peu tannant !! Razz Razz Razz Laughing Mr. Green

_______________________________________________
Jean-Marc, ** Modérateur **

Besoin de vitesse ?? Sachez que la vitesse n'est rien sans la puissance, la puissance n'est rien sans le controle, le controle n'est rien sans l'expérience, l'expérience n'est rien sans l'apprentissage. Toujours besoin de vitesse ?? Alors allez a l'école vous y apprendrez que la vitesse ça va pas dans les rues !!!!!!  Rolling Eyes 
cam90
cam90
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Somewhere in the galaxy !!
Masculin Nombre de messages : 1919
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Chevy38 le Dim 01 Nov 2015, 01:50

@cam90 a écrit:C'est grace a des prof comme vous que j'ai passer plusieurs heures dans le corridor avec mon pupitre !! Rolling Eyes

Mais bon, ok, j'avoue que j'étais un peu tannant !! Razz Razz Razz Laughing Mr. Green

Salut cam90 ... et lâche-moi le vous, ici nous sommes tous égaux ! Twisted Evil

Je n'ai jamais mis un élève dans le corridor et, je ne me suis jamais fâché en classe.  Je vais t'expliquer comment ça marchait dans mes classes et tu vas comprendre pourquoi.

Tout d'abord, dès la première journée de classe, je disais à mes élèves que durant l'année, je ne ferait pas de discipline car je n'avais pas de temps à perdre avec ça.  Si tu arrives en retard, je ne veux pas d'explications car tu me fais perdre mon temps et celui de la classe.  La porte est toujours ouverte, tu entres et tu vas t'asseoir à ta place.  

Si tu décide de te coucher sur ton bureau et de dormir, dors ... si tu  veux écrire à ta blonde ou à ton chum durant le cours fais-le, je ne te dérangerai pas non plus.  Finalement, je ne veux pas être dérangé par qui que ce soit lorsque je donne mon cours.

Cependant, après leur avoir dit cela, je leur explique que je prendrai cependant des notes : a b c d e f g h ... et que si tu arrives en retard, j'inscris "r" sur la grille où tous les noms du groupes sont inscrits.  Si tu n'écoutes pas pendant mes explications, j'inscris "x" ... ainsi de suite.  

Cette liste est affichée à la fin de chaque cours à l'avant et les étudiants pouvaient voir en sortant s'ils avaient eu certaines infractions durant le cours.

Lorsque l'élève avait cumulé 5 infractions, je lui remettais un travail supplémentaire à exécuter chez-lui.  Disons que mes travaux n'étaient pas compliqués : tu écriras la page 26 à 36 de ton livre de géographie à me remettre au prochain cours.  Tout en faisant son travail supplémentaire il s'instruisait car c'était sur la matière étudiée durant le cours.

Si l'étudiant n'exécutait pas son travail supplémentaire, je ne le disputais pas ... je lui remettais simplement un billet pour qu'il se rende au local "de récupération" où un  prof. surveillait les élèves qui y avaient été envoyés.

La première fois que cela arrivait, l'élève se disait qu'au moins il aurait un cours de moins en géo. ... non non car avec son billet pour se rendre au local de récupération, je lui en remettait un autre disant qu'il devait reprendre le temps perdu en classe en ayant une retenue d'une heure après les heures des classes.

En quelques jours seulement, toute mes classes (6) de 32 et/ou 34 élèves savaient ce qu'ils avaient à faire durant les cours et, celui ou celle qui avait une retenue après l'école ne le faisait plus par la suite. J'imagine les parents qui doivent venir le chercher à 5:30h n'y viendront certainement pas deux fois, surtout s'il demeure à 15 ou 20 km de l'école ... le jeune avait probablement un bon sermon à la maison.

Voilà pourquoi je n'avais pas de problème de discipline.  Les élèves savaient que les gestes qu'ils posaient avaient des conséquences. C'était eux qui se disciplinaient finalement.  Les autres voyaient également que j'étais juste pour tous, peu importe qui il était.  Un jour, c'était le gars du président de la commission scolaire qui avait dû reprende du temps.  Connaissant de réputation le président, je savais qu'à la maison, ça allait brasser pour le jeune.

J'enseignais à des groupes de secondaire 3, des jeunes d'une quinzaine d'années ... un âge relativement difficile à contrôler habituellement.

À la dernière journée de classe, je donnais une feuille à chaque étudiant et je demandais d'écrire comment ils avaient trouvé leur année ? De mentionner ce qui pourrait être amélioré.  Curieusement, les commentaires négatifs étaient relativement rares.  La plupart écrivaient qu'ils avaient aimé leur année et que dans mes classes on pouvait écouter sans être dérangé par les autres.  Je leur mentionnais de ne pas écrire leur nom sur la feuille.  C'était important car je ne voulais pas qu'ils soient influencés, sachant qui a écrit telle ou telle chose.  Malgré tout, plusieurs inscrivaient tout de même leur nom.

prof 

PS.  Donc cam90, je ne t'aurais pas envoyé dans le corridor mais remis un travail supplémentaire et, si tu ne l'avais pas fait au cours suivant, tu aurais été en récupération + une retenue après l'école ... je pense que tu serais rentré dans le moule assez rapidement ... comme les autres ! loll

Oups ... il est tard mais dans les faits en reculant l'heure il n'est pas si tard que ça.

_______________________________________________
Denis ... pour les intimes!  Wink 
Chevy38
Chevy38
Légende
Légende

Ville/Région : Lac Aylmer
Masculin Nombre de messages : 7730
Date d'inscription : 17/10/2005
Voiture(s) : Chevrolet 1938 (VENDU)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  cam90 le Dim 01 Nov 2015, 11:01

C'est ce que l'on appellait "un prof cool". thumright
Ceux-ci avait la cote d'amour des élèves contrairement aux prof plus stricte et sévère.

Pour toutes sortes de raisons, j'ai fait plusieurs écoles primaire. J'en ai vu des prof de tout genres. J'ai vu beaucoup de choses qui ne seraient pas tolérés de nos jours. A l'école St-Gilles (Pont-Viau, Laval), il y avait une certaine Nicole Lamarche, qui elle, elle tirait les cheveux des élèves tannants.

Aussi une certaine Rita Picard qui elle, fumait a longueur de journée en pleine classe. Sur son bureau il y avait d'un coté, un paquet de cigarettes et de l'autre, une bouteille de Coke (et le six pack de Coke qui était a terre a coté de son bureau).

La seule chose de cool a son sujet était sa belle Mustang Mach-1 verte 1971, qu'elle stationnait toujours au même endroit.

Mon père était aussi un prof (de secondaire, prof de Francais) a l'école Henry-Bourassa a Mtl-Nord. Quand il revenait a la maison, au souper, il nous en contait des vertes et des pas murs !!! Shocked

_______________________________________________
Jean-Marc, ** Modérateur **

Besoin de vitesse ?? Sachez que la vitesse n'est rien sans la puissance, la puissance n'est rien sans le controle, le controle n'est rien sans l'expérience, l'expérience n'est rien sans l'apprentissage. Toujours besoin de vitesse ?? Alors allez a l'école vous y apprendrez que la vitesse ça va pas dans les rues !!!!!!  Rolling Eyes 
cam90
cam90
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Somewhere in the galaxy !!
Masculin Nombre de messages : 1919
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Fanamc le Dim 01 Nov 2015, 11:16

@cam90 a écrit:
Ceux-ci avait la cote d'amour des élèves contrairement aux prof plus stricte et sévère.

:
Salut
Tout mon primaire c'est déroulé avec des religieuses comme professeurs et c'était hyper strict et sévère, les coups de règle étaient encore à l'affiche à cette époque, et pour dire bien franchement cette doctrine était très efficace, c'était le silence dans les classes et nous apprenions .

_______________________________________________
Je ne suis pas tout à fait inutile. Je peux toujours être utilisé comme un mauvais exemple.
Fanamc
Fanamc
Légende
Légende

Ville/Région : St Prosper (Mauricie)
Masculin Nombre de messages : 9001
Date d'inscription : 30/01/2007
Voiture(s) : Jaguar XJ12 1973 Ford 1926

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Chevy38 le Dim 01 Nov 2015, 11:45

Eh bien, t'étais un p'tit tanant !  

Ton père enseignait, en plus, une matière que généralement les étudiants trouve ennuyante.   Confused

L'enseignement ce n'est pas facile.  Certains profs. s'en sortent assez bien mais plusieurs abandonnent ou font des dépressions et sont sur les médicaments.

Au départ, surtout au secondaire, les élèves ne sont pas motivés, peu importe la matière.  Il est vrai que certaines matières sont plus difficiles à enseigner mais tout dépend du prof.  Tu peux avoir une matière très intéressante mais le prof. n'a pas le tour ou l'inverse, une matière plate qui devient intéressante lorsqu'enseignée par un prof. qui a le tour !

Nous voyons  certains étudiants être turbulents dans une classe et sage dans une autre.  Des groupes indisciplinés avec certains profs. et sages avec d'autres ...

Je peux dire que je suis sorti de l'enseignement pas trop magané et que j'ai aimé mon travail.  Cependant, j'y mettais beaucoup d'efforts.  Je passais des heures chaque soir à bien préparer mes cours.  Rien n'était laissé au hasard.  Chaque cours durait 1:15h et tout était planifié à la minute près.  Aucun temps mort.

En début de cours 15 min. de lecture sur le sujet du jour.  Quelques explications d'une vingtaine de minutes puis un vidéo sur le sujet.  Après la vidéo, quelques travaux dans le cahier d'exercice à finir comme devoir (tous y mettaient de l'ardeur car ils ne volaient pas avoir de devoir) ...  un petit test d'une dizaine de minutes ... on corrige ensemble et hop ! Le cours est terminé.

Dans les faits, pour tenir l'intérêt des élèves, il faut éviter les longueurs ... après 20 min. de cours magistral les élèves commencent à trouver le temps long. bée

C'est drôle car lorsque les étudiants travaillaient dans leur cahier d'exercices, on aurait pu entendre voler une mouche.  Souvent, durant ce temps, je m'absentais quelques minutes de la classe pour aller au secrétariat ou ailleurs et, lorsque je revenais en classe, rien ne bougeait, tous travaillaient assiduement (pour ne pas avoir de devoir)  Laughing   De toute façon, si j'arrivais en classe et qu'un ou quelques étudiants dérangeaient, je le notais sur la grille disciplinaire ... oups !

salut

_______________________________________________
Denis ... pour les intimes!  Wink 
Chevy38
Chevy38
Légende
Légende

Ville/Région : Lac Aylmer
Masculin Nombre de messages : 7730
Date d'inscription : 17/10/2005
Voiture(s) : Chevrolet 1938 (VENDU)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  427copoz le Dim 01 Nov 2015, 12:23

@Fanamc a écrit:
@cam90 a écrit:
Ceux-ci avait la cote d'amour des élèves contrairement aux prof plus stricte et sévère.

:
Salut
Tout mon primaire c'est déroulé avec des religieuses comme professeurs et c'était hyper strict et sévère, les coups de règle étaient encore à l'affiche à cette époque, et pour dire bien franchement cette doctrine était très efficace, c'était le silence dans les classes et nous apprenions .

Salut

Moi j'ai eu des frères a soutane  Shocked (frères des écoles chrétiennes )
des maitresses Laughing et des professeurs
on ne disait pas prof dans ce temp la
sa débutait

J'ai eu un très bon prof d'histoire

Marcel Tessier  thumleft

Il m'a appris a apprendre par moi meme



salut

_______________________________________________
Je n'était pas collectionneur mais collecteur

Je me permet d'écrire sur ce forum parce que j'en suis un des batisseurs
o7 Leader :  Wardog Org ..i..
427copoz
427copoz
Bâtisseur

Masculin Nombre de messages : 21172
Date d'inscription : 17/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  cam90 le Dim 01 Nov 2015, 12:28

Il y a des bon prof......et des mauvais !!!

Voir ceci -> http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2015/10/20151031-182957.html

Rolling Eyes

_______________________________________________
Jean-Marc, ** Modérateur **

Besoin de vitesse ?? Sachez que la vitesse n'est rien sans la puissance, la puissance n'est rien sans le controle, le controle n'est rien sans l'expérience, l'expérience n'est rien sans l'apprentissage. Toujours besoin de vitesse ?? Alors allez a l'école vous y apprendrez que la vitesse ça va pas dans les rues !!!!!!  Rolling Eyes 
cam90
cam90
Vétéran
Vétéran

Ville/Région : Somewhere in the galaxy !!
Masculin Nombre de messages : 1919
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Chevy38 le Dim 01 Nov 2015, 16:51

Ouin ... pas facile l'enseignement !

Que faire en tant qu'enseignant lorsqu'un élève refuse d'optempérer ?

Je comprend très bien la situation.

Dans ce cas-ci, l'enseignant n'était pas dans un état normal, il était sous l'influece de la boisson ou de médicaments.

Une expérience m'est arrivée à une occasion, lors des examens de fin d'année alors que je surveillais un groupe de secondaire 5 qui n'était pas composé de mes élèves.

Lorsque les élèves se présentent en classe pour l'examen, la plupart du temps, ils ne nous connaissent pas. La polyvalente où j'enseignais comptait probablement 1 500 élèves.  Les élèves entrent en classe et se placent où ils veulent.  

J'avais remarqué deux gars qui semblaient amis, se placer côte à côte et les pupitres étaient passablement rapprochés.  Je dis donc à l'un des deux, de changer de place et d'aller au pupitre que je lui indiquais ...

... le gars dit non ! ... qu'allais-je faire ?  Il me défiais devant toute la classe !

J'ai attendu quelques secondes et j'ai réitéré ma demande ... sans qu'il ne bronche à nouveau !!! Shocked

Voyant cela, sans rien dire, je me suis retourné et pesé sur le bouton de l'intercom et j'ai dit : "Pouvez-vous m'envoyer Eddy au local A-114 svp ?"

Eddy était le surveillant en chef de l'école et tous le connaissaient.  Un rude gaillard qui n'avait peur de personne et dont tous craignaient ! Ouf !

Eddy est arrivé quelques secondes plus tard, me demandant ce qui se passait !  Je lui ai expliqué la situation.

Il regarda le gars en question ... qui sortit sans dire un mot !

Donc, qu'auriez vous fait si cette situation s'était présentée ?

Des situations semblables arrivent très souvent en classe.  

Moi avec mes 5' et 5" et 135 lbs, je n'étais pas arrangé pour sortir ce gars-là plus grand et plus pesant que moi.  De toute façon ce n'est pas la façon de faire.

Anciennement, la discipline était respectée et un élève qui aurait agi comme cela aurait été expulsé de l'école ...  aujourd'hui ... pas sûr ! Pauvre ti-pit ! Crying or Very sad

_______________________________________________
Denis ... pour les intimes!  Wink 
Chevy38
Chevy38
Légende
Légende

Ville/Région : Lac Aylmer
Masculin Nombre de messages : 7730
Date d'inscription : 17/10/2005
Voiture(s) : Chevrolet 1938 (VENDU)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Retour a l'école Empty Re: Retour a l'école

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum